Le Goût de Vivre-Je veux être Utile à Vivre et à Aimer …

La sphère individuelle : la quête du sens et le devenir utile

Aujourd’hui, la rareté du goût de vivre est souvent due à un sentiment d’inutilité. Ce qui nous renvoie essentiellement au sens de son existence individuelle. Alors comment se sentir utile ?

Devenir utile d’abord à son petit univers pour l’être au grand univers, à sa sphère individuelle, privée, professionnelle, puis à l’espèce humaine.

L’altruisme est un excellent moyen pour se sentir utile, néanmoins, j’ai rencontré maintes personnes engagées dans l’humanitaire qui ont oublié de construire leur propre vie. Oublier consciemment ou inconsciemment, volontairement ou involontairement, il n’en demeure pas moins que pour se réaliser, il faudra également construire son existence privée, ce qui est peut-être plus difficile que de construire sa vie professionnelle, sa « carrière », qui est la face visible de sa réussite…

L’essentiel n’est-il pas de choisir son existence  et non de la subir ? Dépressions, burn-out, mélancolie, les maux profonds de ce début de siècle renvoient souvent au sens de sa propre existence.

Afin d’illustrer ces propos, j’ai choisi de proposer un texte d’Etienne Roda Gil sur une musique de Julien Clerc :

Paroles
« À quoi sert une chanson si elle est désarmée? »
Me disaient des Chiliens, bras ouverts, poings serrés
Comme une langue ancienne
Qu’on voudrait massacrer
Je veux être utile
À vivre et à rêver
Comme la lune fidèle à n’importe quel quartier
Je veux être utile à ceux qui m’ont aimé
À ceux qui m’aimeront
Et à ceux qui m’aimaient
Je veux être utile
À vivre et à chanter
Ah, la, la, la
La, la
La, la, la, la, la, la
La, la, la, la, la, la
Dans n’importe quel quartier d’une lune perdue
Même si les maîtres parlent et qu’on ne m’entend plus
Même si c’est moi qui chante
À n’importe quel coin de rue
Je veux être utile
À vivre et à rêver
Ah, la, la, la
La, la
La, la, la, la, la, la
La, la, la, la, la, la
« À quoi sert une chanson si elle est désarmée? »
Me disaient des Chiliens, bras ouverts, poings serrés
Comme une langue ancienne
Qu’on voudrait massacrer
Je veux être utile
À vivre et à rêver
Comme la lune fidèle à n’importe quel quartier
Je veux être utile à ceux qui m’ont aimé
À ceux qui m’aimeront
Et à ceux qui m’aimaient
Je veux être utile
À vivre et à chanter
« À quoi sert une chanson si elle est désarmée? »
Paroliers : Julien Clerc / Etienne Roda Gil
Tags:
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,