Le Coaching

LE COACHING OU LA METHODE SOCRATIQUE

 

C’est à l’Université d’Oxford que fut inventé le terme de « coaching » se référant à la grande voiture à chevaux désignée par le terme « coche » et dont le sens figuré désigne l’instructeur, le formateur, le mentor, le guide.

Le but du coaching est d’obtenir une réussite dans un domaine précis. Le coaching suppose que les compétences,  les performances existent potentiellement en chaque être humain, et le plus souvent c’est la connaissance de ses potentialités qui fait défont. La finalité du coaching est donc de développer, de réaliser, le potentiel d’un individu.

En effet, la méthode remonte à l’antiquité, Socrate réalisait le potentiel de ses élèves et n’apportait aucune connaissance de l’extérieur, « connais-toi toi-même » était son leitmotiv.

L’accouchement des esprits ou « maieutique » repose sur une intelligence et une connaissance préalables inscrites en chacun des disciples de Socrate.

Ainsi, le coaching se manifeste-t-il dans chacun des domaines de l’existence : professionnel, affectif, scolaire, universitaire, spirituel, artistique etc.

L’essentiel, au sein du coaching, est de comprendre que l’on ne subit pas sa vie, et qu’il est possible de contrôler un itinéraire existentiel librement choisi, à partir de décisions personnelles.